Category: Articles - Actualités - News

 

 

Flyer. New. Paul Morgan & The Messengers. Dock Des Suds 6 Février 2016

Le 6 février 2016, retrouvez Paul Morgan & The Messengers au Dock des Suds pour leur RELEASE PARTY!!

C’est une grosse soirée qui se profile à l’occasion de la sortie de leur Maxi-EP « MESSENGERS A WARRIORS », avec plusieurs guests  tels que Papa Style, Malik Fahim, K-Méléon, et  la participation exceptionnelle d’Ishmel McAnuff!

Pour finir ce beau concert, le Massilia HIFI sound system sera là avec 12kw de son pour skanker une bonne partie de la nuit sur de la dub et de la bass music…

Pour ceux qui ne connaitraient pas, voici une petite présentation des artistes présents lors de cette soirée:

Paul Morgan & The Messengers

C’est en 2008 que le groupe MESSENGERS voit le jour, à l’initiative  du charismatique Paul MORGAN, chanteur venu de Notthingham en Angleterre.

De père Nigérien et de mère Jamaïcaine, Paul grandit à Nottingham. C’est en 1981, alors âgé de 20 ans, qu’il participe à sa première tournée comme claviériste du célèbre Burning Spear. De cette rencontre naît son goût pour la composition ainsi que sa première formation : Far Image, qui se produira avec Steel Pulse, Aswad, ou encore Culture. Guidé par sa soif de découverte et de rencontres, Paul Morgan arrive à Marseille en 1983 et, sous le soleil de Provence, continue à écrire et composer.

En 2010, le groupe composé de 6 musiciens sort un premier « 4 titres » baptisé « Messengers ». S’appuyant sur une base roots, dans la plus pure tradition Jamaïcaine, aussi bien que sur des mélodies de guitares acoustiques évoquant parfois la folk ou la pop anglaise, les textes conscients du chanteur ont trouvé un corps pour porter leurs messages. Ce premier enregistrement mènera le groupe à partager des scènes avec des artistes de renom tels Ziggy Recado, Jah Mason, Lyricson, Lone Ranger ou Jim Murple Memorial. Leur second EP « Over the mountains » sort en mars 2013, trouvant son inspiration à travers les divers visages de la musique Jamaïcaine.

 

Ishmel McAnuff

Né  le 27 juillet 1984 à Kingston en Jamaïque, Ishmel McAnuff aka MacLaw est le fils de Winston McAnuff et Vivienne Johnson et le frère de Matthew Mcanuff. Connu sous plusieurs pseudonymes tels que  Little Lion, Little Dragon, Trouble Double, Kenniyata, Ishmael ou Macklaw  il utilise aujourd’hui son vrai nom:Ras Ishmel McAnuff

C’est dès la petite enfance que débute sa carrière: à l’âge de 2 ans et demi, en 1987  il monte sur scène avec son père pour la première fois, et on peut également le retrouver quand il avait 3 ans sur la photo de la couverture du DVD documentaire « I and I after Bob Marley 21.000 Miles » produit par Izaba édité au Japon.

A l’âge de 7 ans, Ishmel McAnuff se produisait  déjà régulièrement lors d’événements et de soirées en interprétant ses propres chansons. Il enregistra sa première chanson « Me a old Don » à l’age de 10 ans au Matic Studio à Christian Manchester. En 1996, sous le nom de Litlle Lion, il réalise  la première partie d’un concert de Dennis Brown à Treasure Beach (St.Elizabeth, Jamaïque).

Ishmel  musicien né mais aussi comédien  a été récompensé en 1998 en recevant le titre de meilleur acteur junior de Jamaïque dans le cadre du Best Junior Actor in Jamaica Gold, pour le Knox College. Cette même année il a accompli de grosses performances Dancehall. Dans les collines à Christiana Manchester, il ouvre un concert pour Baby Cham et Bounty Killer à Mandeville au Fayor Entertaintment Centre, avec le MC Jerry D.

En 2005 il enregistre “Nuh Worry Your Mind” sous le pseudonyme de Macklaw, à Bravo Studio à Kingston pour l’album Congos and Friends sur le « Row Fisherman » « Riddim » de Lee Scratch Perry. C’est ce titre qui lui apporte la reconnaissance du milieu du reggae professionnel Jamaïcain et mondial.

En 2006 il réalise également un  featuring avec son père Winston McAnuff accompagné par Baz Baz Orchestra sur l’album Kingston Love produit par Step Two.Le morceau « Reggae on Broadway » été enregistré à son insu sous le nom de l’artiste Turbulence! En 2012, il travaille également avec le label indépendant français Cultural Production et enregirste le titre “Me No Trust Them” sorti en juillet 2012 sur le Cultur’Hall Riddim.

 

 

Papa Style

C’est dans le duo Papa Style & Baldas, créé en 2002, qu’il a débuté sa carrière avec son complice évoluant au piano, percussions, claviers, chœurs, et boite à rythme. Avec un style varié, ils enregistrent un maxi en auto-production en 2005. Après avoir signé avec le label X-Ray Productions, ils nous livrent trois albums : Arnaque Légale (2009), Blasés du Boulot (2010), Nouveaux Souffles (2011). Auquel on peut ajouter We Progressive (2011) de General Levy, qu’ils ont eux-même produit.

Après plus de 500 concerts, il signe chez Baco Records (le label de Danakil) et entame alors une carrière solo. Il sort en novembre 2013 l’EP Alma De Guerrero avec notamment le titre Yes Papa ou La France Fume, sorti pour le roman Génération-H, et des featurings avec Natty Jean, Naâman ou encore Soom T.

Malik Fahim

Malik Fahim est né à Orléans en 1969 et a grandi dans les quartiers de Casablanca. A 14 ans, retour dans le Loiret où il rencontre au début des années 80 des musiciens pour monter « Natty Tuff », le premier groupe de reggae orléanais.  En 1996, il s’installe à Marseille et collabore avec Stéphane Cavin, propriétaire du studio 20K Records, réalisateur, arrangeur et compositeur pour Malik Fahim, Kajeem, Marseille reggae All Stars (Universal Music).

Avec son style imposé et ses idées engagées, il totalise plus de 250 concerts dont la séléction du Printemps de Bourges en 1993, et a été invité du podium FIP. Avec les premières parties de Gladiator, Max Roméo, Mighty Diamonds et Skatalites, Natty Tuff a largement imposé son style musical en région Centre.

Pour la réalisation de l’album « Marseille Reggae All Stars » regroupant la quasi totalité des artistes reggae marseillais dont Imhotep (I AM), Bouga, Toko Blaze, Malik Fahim et son groupe les Royaltixs crée plus de 60 versions pour accompagner plus de 33 chanteurs. Ils se produiront au Garance Reggae Festival, mais également en première partie d’artistes tel que Buju Banton, Beres Hammond, Rod Taylir, U Roy, Macka-B, Lyricson, Lee Perry et bien d’autres…

 

K-Méléon

K-Méléon est une figure emblématique du hip-hop underground Marseillais depuis de nombreuses années, notamment avec son groupe La Méthode présentés comme « les OVNIS du rap français ».

A l’aise en impro et véritable showman il est double vainqueur du End Of Week Marseille, en 2008 et  2014.

MASSILIA HI-FI 

Le Massilia HI-FI est un sound system marseillais formé 2007,qui après avoir écumé les petites salles,  a participé à plusieurs événements tels que les Dubstation, Garance ou Rototom festival.

Le crew se recentre sur la production maison. 3 Dj/Producteurs et un MC, voilà la recette pour aller du roots au Dub, en passant par la jungle ! Avis aux amateurs, de dubplates, specials, et de DIY, ça va stepper !

 

 

 

INFOS PRATIQUES

 

Samedi i 6 Février 2016 de 20H30 à 3h
Le Dock des Suds 12 Rue Urbain V, 13002 Marseille
Prévente Digitick :6€ + Maxi-EP Offert
Sur place : 8 € + Maxi-EP Offert

Stand Repas sur place à petit prix… (Curry Thaï accompagné de son riz à 5€ – végétarien ou au poulet)

 

 

COMMENT GAGNER SA PLACE

Pour cela c’est tout simple, il te faudra :

1)  Liker (si c’est pas encore fait) la page Radio Fly Foot Selecta——-> Page RFFS

2) Devenir participant à l’événement ——> ici

3) Enfin tout en bas de cet article, il y a un encart « commentaires facebook », (il met parfois du temps à s’afficher), il faudra que tu y inscrives « Je veux ma place pour la Release Party avec RFFS » (avant de publier ton message n’oublie pas de cocher Publier egalement sur facebook )

Un tirage au sort sera ensuite effectué et les gagnants seront prévenus en MP

 

Vous avez jusqu’au  5 Février 20h pour tenter votre chance!